Présentation de AscTec Firefly, lauréat Netexplo 2016


A voir aussi

Stéphane Negre (Intel) pour AscTec Firefly (France/Allemagne), et le Professeur Leonardo Bonanni, MIT Media Lab (Etats-Unis), Réseau Universitaire International Netexplo

Le drone qui s’autopilote

Pas besoin de télécommande pour faire voler ce drone en toute sécurité, sans collision avec d’autres drones, des maisons, des ponts ou autres bâtiments... Son secret ? La société allemande Ascending Technologies l’a équipé de six hélices mais surtout de mini-caméras ultra-légères Real Sense pour donner à l’engin volant une vision 3D à 360 degrés. Le drone devient capable de gérer seul ses trajectoires. Et pour la suite, pourquoi pas des utilisations militaires, commerciales ou médicales, dans des lieux inaccessibles pour l’homme ?

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant !