3D printed artificial muscle Netexplo 100 2018

3D printed artificial muscle
Un muscle synthétique surpuissant
Quoi ?

Des chercheurs de l’Université Columbia ont créé un muscle artificiel souple capable de soulever mille fois son propre poids. Trois fois plus puissant qu’un muscle naturel, il a aussi une capacité de déformation quinze fois plus grande. Imprimé en 3D, la contraction du muscle est contrôlable par électricité et ne nécessite pas de compresseur externe (une première). Le muscle est capable de pousser, tirer, plier et soulever. 

L’intérêt ?

De grands progrès ont déjà été faits pour rendre l’esprit des robots plus "humain" mais leur apparence reste encore très primitive. Cette innovation est un pas de plus vers la création de robots vraiment anthropomorphes. Le fait que le muscle ne nécessite pas de contrôle extérieur ouvre aussi la voie à la création de robots capables d’évoluer de manière autonome.

Le score est de 3

Les analyses Netexplo ne sont visibles que par les utilisateurs adhérents.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant !