Micius Netexplo 100 2018

Micius
Une avancée majeure vers des communications quantiques ultrasécurisées
Quoi ?

Grâce à Micius, un satellite lancé en 2016 dans le cadre du programme chinois « Expériences Quantiques à l’Echelle Spatiale », une équipe de recherche a battu le record de distance entre deux particules quantiques intriquées. Ils sont parvenus a envoyé une paire de photons intriqués depuis le satellite jusqu’à deux stations sur Terre séparées par 1200 kilomètres. Et comme prévu par le principe de l’intrication quantique, la mesure de l’un des photons a permis de connaître l'état de l'autre. Ceci est un exploit contenu du fait qu’une paire de photons intriqués constitue un système très fragile qui peut, à la moindre perturbation, perdre son caractère quantique. Le précédent record n’était que de 100 kilomètres.

L’intérêt ?

Cette réussite constitue une avancée majeure de l’Etat Chinois dans la course au quantique. Elle ouvre la voie à des réseaux de communication inviolables et à un futur Internet spatiale quantique. Une chaîne de photons intriqués, chacun à un endroit distant de l’autre, pourrait être une « clé » quantique sécurisant les communications : si quelqu’un tentait de hacker un message ainsi encrypté, il perturberait l’intrication des photons et serait ainsi tout de suite repéré.
Le score est de 3

Les analyses Netexplo ne sont visibles que par les utilisateurs adhérents.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant !