Mind-controlled drug delivery nanobots Netexplo 100 2018

Mind-controlled drug delivery nanobots
Des nanorobots à base d’ADN contrôlables par la pensée
Quoi ?

Des chercheurs ont mis au point des nanorobots à base d’ADN capables de diffuser un médicament dans l’organisme d’un cafard en réponse à l’activité cérébrale d’un humain. Pour rendre les nanorobots réactifs aux influx nerveux, les chercheurs ont entrainé un algorithme à distinguer l’activité cérébrale d’un humain au repos et lorsqu’il fait du calcul mental. Les bots étaient alors capables de délivrer le médicament à un endroit précis dans l’organisme du cafard dès que le cobaye humain faisait du calcul mental. 

L’intérêt ?

Selon les chercheurs, l’algorithme pourrait être formé à reconnaître d’autres types d’activité cérébrale et pourrait à terme permettre de traiter des troubles neurologiques comme la schizophrénie et l’hyperactivité, voire même de prévenir les crises. Cette innovation est un exemple d’interface zéro où l’intelligence numérique est capable d’anticiper le besoin humain et donc de s’arroger la prise de décision.
Le score est de 3

Les analyses Netexplo ne sont visibles que par les utilisateurs adhérents.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant !